Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 25
Localisation : La toundra aux bulles
Voir le profil de l'utilisateur

Dernier sanctuaire

le Lun 26 Mar - 20:53
J’ai passé des jours à boire et attendre le retour de la jeune femme qui m’avait fait battre le coeur avec tant d’intensité… Mais elle n’est jamais revenue. Ni à son bar fétiche, ni ailleurs… L’âme sombre, j’ai alors pris la décision de me remettre à ma quête. J’ai trouvé ce dont j’avais besoin. j’ai volé une voiture de type tout terrain et j’ai embarqué tout ce que je pouvais dedans. Vivres, matériel d’éclairage, groupe énergétique, ordinateur. Le tout volé en usant de mes pouvoirs sans plus aucune vergogne.

C’est donc dans un treillis de chasseur que je conduis le long d’une route de terre battu qui s’enfonce dans les terres. J’ai quitté la ville depuis quelques heures, me dirigeant toujours plus vers les montagnes au centre de l’île. D’après les schémas… Il est ici. Le soleil se lève à peine, les gens vont et viennent dans les champs de cocotiers, cannes à sucre et autres produits exotiques. 
Je repense à ma quête… Je fais cela pour elle, pour l’aider. Mais que ferais-je des connaissances amassé entre temps. Et si… S'il pouvait me donner plus que ce que j’imagine ? 

Les souvenirs de mes amis reviennent me hanter… Et si je refusais le destin qu’ont force à ceux de mon espèce. Et si je refusais l’exil et l’oubli… Non. Je dois déjà la sauver de ce mal qui la ronge. J’aurais tout le temps de vriller ensuite. 

Je roule encore quelque temps quand je vois une apparition totalement saugrenue. Je freine et m’arrête près de l’homme avant de descendre du véhicule et vins à la rencontre de cette connaissance. Je regarde autour de nous, pas un chat hormis la forêt tropicale et les montagnes plus loin. 

« Salut Ayunn… Qu’est-ce que vous faite ici ? C’est loin de la cité quand même.
 » Je lui demande gentiment en relevant un peu la visière de ma casquette. 


Aide au rp Smile:
(Tyr va droit vers le lieux qu'il cherchais via le manuscrit du dernier rp. Il n'en déviera pas, quand bien même la forêt autours de la montagne où ce trouve ce fameux sanctuaire serait hanté par des monstres.)
avatar
Admin
Messages : 41
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Thoël
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dernier sanctuaire

le Ven 30 Mar - 12:24
Ayunn a passé sa journée a déambulé sur l'île se sentant libre dans ce lieu majestueux et grand, enfin à sa façon. Certaines zones sont plus denses que d'autres, plus sauvage, et les zones dangereuses à éviter. Il a commencé sa journée au bord de la plage pour lire puis a commencé à divaguer plus loin sur l'île.


Un chemin était tracé par plusieurs passages au milieu de plusieurs plantes, buissons et arbres. Le vampire admire ces lieux et en profite même pour prendre plusieurs photos avec son nouveau téléphone portable, après un certain incident il se devait d'en acheter un autre. Un peu plus loin il se retrouve sur une sorte de route ou des véhicules à quatre roues peuvent passer facilement. 


C'est d'ailleurs en parlant de voiture qu'un bruit de moteur vient sortir le vampire de toutes ses pensées et de ses observations, le véhicule s'arrête et un homme sort de celui-ci. Ayunn ne le reconnait pas et pense même à un gardien qui vient pour le menacer de partir mais au lieu de ça, une personne totalement imprévue lui fait face. 


Il articule un "oh" ne sachant pas comment réagir les premières secondes, puis il se reprend en souriant.


- C'est sûr que c'est pas la porte d'à côté ... Je m'attendais à tout sauf à te voir par ici.


Le vampire rit doucement.


- J'ai eu des congés par ma patronne je pense qu'elle en a un peu marre de moi dans le sens ou je bosse un peu trop, je suppose. Du coup je traîne les pattes ici je me suis pas rendu compte de la distance que j'ai parcouru. Mais, et toi ?


Il se redresse penchant la tête sur le côté attendant qu'il lui répond. Alors il se souvient de la dernière fois au bar, il n'est pas sûr que ça a un lien.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 25
Localisation : La toundra aux bulles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dernier sanctuaire

le Sam 31 Mar - 10:33
J’ai un petit sourire en me rappelant de la patronne très originale de ce chère Ayunn. Je coupe le contact du véhicule et descends pour venir face au vampire et lui répondre.

« Je suis sur la piste de l’endroit que je cherchais, celui indiqué par le manuscrit que je vous ai emprunté à la bibliothèque de Dahew. » Je désigne du doigt les montagnes plus loin. « D’après les plans, cela serait caché dans les montagnes plus en hauteurs. »

Je m’adosse à la portière de la voiture et sort ma gourde pour en boire le contenu avant de la proposer à Ayunn.

« Les gens du coin croient que la forêt qui entoure la montagne est hantée par des monstres… Mais tu n’as pas l’air d’en avoir croisé. Je me disais bien que c’était surtout des superstitions de locaux. » 


C’est tout juste à la fin de ma phrase que je me rends compte d’un fait étrange… Il n’y a pas un bruit. Plus d’oiseau, de petits animaux, juste le bruissements des feuillages autour de la route. Une étrange atmosphère pesante ne laissant entendre que le son lointain, très lointain de la ville. 

De l’autre côté de la route, les feuillages de plusieurs arbres sont brusquement secoué plus loin dans la forêt tropicale. Je commence à fixer la lisière des arbres, cherchant à voir à quoi correspondait ce boucan. Je vis, quasiment invisible dans les broussailles, deux énormes silhouettes, mais impossible de voir plus que des ombres noires.

« Monte dans la voiture… Vite ! » Je m’exclame à mon ami d’infortune, craignant que ma nature n’est éveillé de dangereux gardien et préférant amener Ayunn en lieu sûr en ville, et le plus vite possible.

Je suis déjà au volant et la clé tourne dans la serrure du contact frénétiquement, le grondement du moteur naît enfin et j’écrase mon pied sur l’accélérateur en braquant pour faire demi-tour vers la ville. Le véhicule patine dans la terre avant d’enfin réussir son demi-tour et je fonce, jetant un coup d’oeil à Ayunn.

« Sûrement un éléphant, ou un truc du genre… Ca va aller. » Je lui dis plus pour me rassurer moi-même. 

Mais quand mon regard se reporte sur la route… Une silhouette de pierre massive se dresse sur la route. Je ressens la nécromancie en elle et je mets un coup de frein à main pour déraper et faire à nouveau demi-tour vers les terres. Je rue alors que je fonce pied au plancher pour échapper à l’immense avatar qui nous suit avec son pas pesant.
avatar
Admin
Messages : 41
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Thoël
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dernier sanctuaire

le Ven 6 Avr - 22:31
Ayunn s'apprête à échanger de nouveau avec son ami quand tout un coup quelque chose d'étrange l'en empêche, il sent que quelque chose se trame. C'est alors qu'il obéit à Tyr et grimpe dans la voiture, il a eu le temps d'apercevoir de gros mouvements mais rien de concret n'a pu lui mettre la puce à l'oreille. Plusieurs fois il fixe son camarde dans l'attente d'une explication, mais la situation fait qu'il est presque impossible de parler.


Agripper au siège le vampire panique, légèrement, beaucoup. 


- Bord.. qu'est ce qui ...?!


La terre semble vibrait sous des chocs énormes par une source inconnue, il ne comprend rien et quand il trouve le courage de se retourner sur le siège pour voir en arrière, il écarquille les yeux. Il en a vu des cas mais pas énorme comme celui-la. Taya lui vient à l'esprit une fraction de seconde.


Ayunn fixe Tyr longuement ne sachant réellement pas quoi faire à part essayer de se maintenir au siège le plus possible. Plusieurs mètres tracés la voiture s'arrête brusquement, les roues avants coincés dans un amas de boue qui forme un énorme creux dans la terre comme des sables mouvants. Le vampire sort alors de la voiture, il n'y a pas d'autres choix que d'abandonner la voiture ici le temps de se barrer loin de tout danger. 


Attendant que Tyr sort de la voiture à son tour il se dirige directement vers lui pour l'attraper par la manche et se presser loin de cet endroit. Il semble décoller du sol avec sa rapidité, plus loin il y un énorme rocher qui permet une cachette, il glisse toujours en tenant son camarde par la manche. Ils se retrouvent tous les deux à l'abri entre des gros rochers les camouflants des alentours.


De longues secondes s'écoulent avant qu'un silence pèse de nouveau, c'est alors qu'il attrape Tyr par le col avec ses deux mains ramenant son visage à quelques centimètres du sien.


- Là, il va falloir m'expliquer ce qu'il s'est passé, et ne pas me trouver l'excuse d'un éléphant alors que je n'ai rien vu de tel depuis le début de mon trajet. C'était quoi ce gros caillou qui... bouger ?!


Sa voix s'étouffe se retenant de crier dans toute la nature autour, il fronce les sourcils et regarde Tyr dans l'attente d'une explication, avant que quelque chose n'arrive de nouveau.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 25
Localisation : La toundra aux bulles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dernier sanctuaire

le Sam 7 Avr - 13:49
Par mes ancêtres ! Ce truc nous à lâcher… La caisse est coincée et je suis caché derrière un rocher avec Ayunn… D’ailleurs, il commence à péter les plombs en exigeant des réponses. J’attrape les poignets du vampire et le repousse fermement avant de me relever sans un mot. Une fois un coup d’oeil jeté aux alentours, je me tourne vers lui pour lui répondre.

« Un golem… C’était un putain de golem. » Je l’informe. « Écoute, fait ce que tu veux, mais je dois aller dans ce repaire de nécro abandonné. Y’a une fille qui a besoin d’aide, et j’ai besoin des connaissances qui doivent traîner la dedans pour lui venir en aide. » Je lui explique.

Je vais jusqu’au véhicule. Bon sang, il est coincé, totalement embourbé ! Je fouille l’arrière et l’habitacle. J’en sors un sac que j’attache à mon dos, eau, ration et matériel de survie son dedans ainsi que mes notes. Je dois m’asseoir sur le matos lourd que j’avais, je n’emmène que l’arme de poing que j’ai pu dénicher au malfrat du coin et la carabine que j’ai volé au type de l’administration territoriale locale. J’espère ne pas en avoir besoin. 

Je repasse devant Ayunn avec mon barda… Je me regarde et je me fais penser à ma mère, quand elle rentrait après le travail sans avoir pris le temps de laisser son équipement au poste. 

« Y’a un téléphone satellite dans le véhicule. Appel les secourt et attend les… Mieux vaut que personne ne sache que tu me connais. Adieu l’ami. » Je lui dis rapidement. 

Je marche alors vers les hauteurs qui étaient ma destination de base. Elles ne sont heureusement plus très loin et c’est avec une heure de marche, rien d’insurmontable, que j’arrive près des premières falaises. La végétation est toujours aussi silencieuse ici. Il y a un chemin que je trouve après une vingtaine de minutes de recherche, il monte vers le haut de la falaise. Je m’y engage et avec précaution parvient au sommet après quelques instants. 

La cime des arbres est toujours visible et quasiment à la hauteur du haut de la falaise, je vois le haut du golem au loin, il est immobile. Laissant le paysage, je fouille les parois de la montagne qui me sont accessibles, d’après mes notes, une porte devrait se trouver non loin… C’est une heure entière que je cherche avant de réussir à trouver des glyphes érodés par les siècles. Eh ben cela alors, c’est comme ci, une pellicule de pierre avait couvert l’endroit où était la porte. Je réfléchis un instant et… Commence à frapper de la crosse de mon fusil sur la pellicule. Peu à peu, la pierre s’effrite et tombe en petit morceau. La porte se dévoile… Juste assez grande pour un humain de taille moyenne et ornée de plusieurs symboles que je ne comprends pas. Il y a une fente à la jonction des deux battants de la porte, une clé ? Non, je ne distingue pas de crans à l’intérieur de la fente. Ah, je vois. 

Une porte !:

Je matérialise ma lame, la couleurs bleuté spectrale se forme en naissant de flammes nées de la paume de ma main. J’insère la lame dans la fente et la fait tourner. Un cliquetis retentit, la porte s’ouvre, dévoilant un couloir long et sombre, qui s’éclaircit à mesure que des lanternes magiques s’allume pour la première fois depuis des siècles.
avatar
Admin
Messages : 41
Date d'inscription : 28/12/2017
Localisation : Thoël
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dernier sanctuaire

le Mar 10 Avr - 19:58
Ayunn se presse vers Tyr une nouvelle fois mais semble hésiter sur le moment, un golem ? Qu'est ce que c'est que cette merde encore. Une fille ? Nécro ? Le vampire se referme instinctivement sur lui même, est ce qu'il parle de la même personne à qui il pense ?


Sans un mot il regarde l'homme partir et s'enfoncer plus loin dans la nature. Ayunn a le cul bloqué entre deux chaises, obéir à Tyr ou le suivre. L'obéissance est pas son point fort, alors il se met en route en suivant les traces de l'humain. Le calme a reprit le dessus et rien d'anormale se trame pour le moment ou du moins le vampire ne remarque absolument rien, se contentant de faire le moins de bruit possible.


Après une longue marche il aperçoit de nouveau Tyr qui se tient face à une porte, cette flamme qu'il fait apparaître de sa main fait sursauter Ayunn, ne s'attendant en aucun cas à ça. Les portes s'ouvrent et des flammes apparaissent au fur et à mesure chacune leur tour, c'est lugubre mais magnifique en même temps. 


Alors Ayunn se presse vers l'humain, en fait il ne sait quoi dire mais il compte le suivre, ou faire quelque chose du genre. Après ce "spectacle" il n'est pas si sûre que tout à l'heure, bientôt des licornes vont sortir des portes si ça continue, et il ne sera pas surpris. 
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 25
Localisation : La toundra aux bulles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Dernier sanctuaire

le Mer 11 Avr - 20:52
Je sentis la présence d’Ayunn juste avant de m’engager dans le long couloir qui s’était dévoilé dans la montagne. Je me tournais vers lui en lui conseillant simplement de ne toucher à rien. Alors je m’engageais dans le lieu oublié, marchant lentement dans le long couloir aux lumières bleuté. Je ne vis nul portes sur les côtés, et les torches de flammes bleu s’allumaient à mesure que j’avançais, tenant fermement la carabine volé à mon collègue, qui sait quelles défenses l’ancien propriétaire à pu mettre en place. 

Après plusieurs minutes de marche en ligne droite et légère monter, nous avons fait face à une nouvelle porte semblable à la première. La dite porte était encadrée par deux socles qui pour l’une faisait tenir une statue de pierre d’un chevalier antique, l’autre devait être identique, mais un éboulement avait eu raison de sa statue bien des siècles auparavant. 

J’approchais alors pour ouvrir la porte quand un grondement rugueux me fit tourner la tête vers la gauche, alors même que ma main s’était posé sur les battants de la porte de bois et de fer, la statue restante qui ornait l’encadrement de la dite porte, c’était soudain animé et de la visière de la statue s’élevait des flammes bleues de nécromancien !
L’épée de pierre que tenait la représentation minérale se levait avec une rapidité inconcevable et j’esquivais le coup de quelques centimètres alors que l’arme éclatait les dalles de pierre où je me trouvais il y a quelques instants ! Je levais ma carabine et ouvris le feu, un, deux, trois cartouches, mais aucune ne ralentit le nouveau golem qui abattit à nouveau son arme. Je lui opposais la carabine pour la parer, mais le golem sous sa force plia l’arme en deux, la rendant inutilisable. Je jetais l’arme sur le colosse de roche et par dépit, je ré invoquais ma lame spectrale, qui dans un sifflement lugubre apparu dans ma main droite. Modelant l’arme pour en faire une arme deux mains, je luttais contre la fatigue provoqué par une invocation aussi rapproché. 
Le golem levait à nouveau son arme, je plongeais en avant et plantait l’arme spectrale dans le corps de mon adversaire. La lame brûlait alors les liens magique qui maintenait le golem en « vie » et la statue cessait de bouger avant de tomber sur le côté dans un fracas assourdissant… Je me débarrassai sans attendre de ma lame et haletant, je tais un coup d’oeil à Ayunn, il était en vie… Bien. 

« Maintenant vous savez… Ce que je suis.
 » Je grommelais en haletant avant de venir ouvrir grand les portes que le golem m’avais barré. 

Lieu oublié.:

Je suis alors dans une salle immense, sur plusieurs étages montant et descendant. Des escaliers mènent à de nombreuses pièces, des bibliothèques entières sont visible, je crois discerné un atelier de l’autre côté du vide qui sépare les différentes ailes… Et en levant la tête, je perçois un toit visiblement magique diffusant l’illusion d’un ciel nocturne dégagé et étoilé et en pleine lune. 
Je vins près de la rambarde du balcon qui surplombe le lieu… C’est si grand, quels secrets se cache ici ? 

« Est-ce que vous allez me dénoncer ? » Je demande à mon visiteur en me tournant vers lui. 

Dans mon esprit, passe la possibilité de le tuer immédiatement pour empêcher tout risque…
Contenu sponsorisé

Re: Dernier sanctuaire

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum