Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 18/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur

De beaux rêves

le Dim 25 Mar - 23:36
Elle dansait dans un champ de fleurs rouge et bleue, le rouge dominant le plus. Le vent en guise de musique et pour guider les pas légers de la jeune fille qui s'envole presque du sol. Rien à l'horizon à part des fleurs, un ciel bleu dégagé et un soleil haut dans le ciel. Un petit garçon s'ajoute au décor et s'avance vers elle le sourire aux lèvres, c'est comme-ci un besoin vital de devoir le toucher naissait en elle, si elle ne l'attrapait pas elle allait mourir. La jeune fille court comme elle peut mais elle est tellement légère qu'elle n'arrive à mettre plus de vitesse, ses jambes semblent être du coton.


Il est à une distance qui ne rétrécit plus et qui commence à s'éloigner désormais, paniquer la fille se met à pleurer et à hurler. Finissant par s'écrouler au sol et plonger dans un trou béant, plonger dans le noir et dans le vide elle s'enfonce toujours plus loin sous terre. Puis, plus rien, un silence de mort, plus de lumière, mais un carrelage froid apparaît sous ses pieds. Quelque chose de chaud coule sur ses épaules et son visage, sa vue se trouble et n'aperçoit qu'un filtre rouge devant elle. Le sol est désormais couvert de sang, son père se trouve maintenant devant elle se tenant debout avec un couteau entre les mains.


« Espèce de sale conne, regarde ce que tu as faits. Meurs comme ta putain de mère qui n'a jamais servi à rien, tout comme toi. »


Le corps de l'homme tombe sur la petite fille, quelque chose l'étrangle, des mains affreuses lui tiennent la gorge et lui bloque sa respiration.






Réveil en sursaut, la jeune femme se redresse du sol tout en transpiration. Hannah sort d'une transe, de ce rêve, ce n'est pas la première fois que ça lui arrive. Des cernes se sont dessiné sous ses yeux bleus, des semaines que ça dure mais elle ne cherche pas à obtenir d'aide. Elle sait qu'elle devrait recommencer à parler de ses problèmes à son médecin traitant et c'est un passage traumatisant pour elle, sachant aussi qu'elle finira sous calmant.


Après une douche froide elle se calme enfin pour la journée, il est déjà 15h30 et elle n'a pas le temps de démarrer sa journée correctement. Elle s'installe devant son piano et joue quelques notes avec ses maigres doigts, « ah », manger, elle en a besoin. Hannah se laisse tout de même quelques minutes pour jouer un peu et se détendre, se vider l'esprit. Plus rien dans les placards, rien dans le frigo à part une bière qui n'a pas sa place ici et une boîte de conserves de fruits. C'est pas avec ça qu'elle ira loin.


Finalement elle décide d'enfiler son long manteau noir et de partir manger à l'extérieur. La lumière de l'extérieur lui brûle les yeux le temps qu'elle prenne de nouveau l'habitude. La jeune femme se trouve à côté du centre-ville, dans un restaurant chinois pour déguster un plat de nouilles. 


Une fois la panse bien remplit elle s'aventure dans la ville, en fouillant dans ses poches elle se rend compte que son téléphone a disparu. Hannah est maintenant prise de panique et regarde le sol tout autour d'elle, elle se met à courir en rebroussant le chemin dans l'espoir de le retrouver. Il y a tellement de gens malhonnête maintenant qu'il y a très peu de chance de pouvoir tomber dessus à nouveau. Finalement les larmes lui montent aux yeux, totalement saoulé par la situation.


Dans un soupire elle s'assied par terre contre le mur d'une des boutiques de la rue.


 Qu'elle vie de merde


En boule elle plonge sa tête dans ses bras, se retenant de pleurer comme une enfant.



Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum