Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 16/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Des vacances bien méritées.

le Lun 5 Mar - 20:43
Enjy regarde la mer filer sous yeux au travers des hublots de son jet privé. Le vol n'est pas très long mais elle trouve tout de même le temps de s'ennuyer, prenant de temps en temps des photos pour ses réseaux sociaux, annonçant ainsi ses vacances sur l'Île Magenta. Le lieu de vacances n'est pas très loin de chez elle, mais le climat et l'environnement sont assez différents pour la dépayser, pour préparer de nouveaux titres mais surtout, prendre du temps pour elle, entre deux concerts.

L'avion amorce sa descente et le coeur de la jeune femme commence à s'accélérer au fur et à mesure que l'excitation grandit. Elle sait qu'une fois son pied posé à terre, elle ne va pas perdre une seconde pour vivre pleinement ses vacances, sans pour autant perdre de vue son rôle de star. Elle sait qu'on viendra l'aborder, mais cela ne gâchera nullement son repos et son amusement.

Elle atterrit alors sur le tarmac et ne perd pas de temps pour rassembler ses affaires, qu'elle confie à un de ses employés le temps qu'elle descende et admire les alentours. Les lunettes immédiatement glissées sur le nez, la chanteuse avance en direction de l'aéroport en récupérant ses bagages après avoir remercié le pilote et les hôtesses. Certains employés lui demandent des photos ou des autographes pour eux, leur conjoint ou leurs enfants, et elle s'exécute tout en respirant pleinement l'air tropical de l'endroit.

L'aéroport n'est pas très développé mais on y observe quand même quelques avions et de nombreux touristes sur le point de partir ou, au contraire, venant tout juste d'arriver. Enjy contourne le bâtiment pour ne pas être submergée par tout le monde et préférant profiter de l'ambiance. La nature a une place majoritaire sur l'île si bien que tout est construit pour déranger le moins possible la faune et la flore locale.

Le tourisme est donc articulé autour de ce respect de la nature et de l'environnement mais est tout de même très développé. Les activités de l'île sont toutes pensées et exécutées pour les touristes, les hôtels sont tous plus luxueux les uns que les autres et il en est de même pour les bar et les boîtes de nuit. Certaines sont même VIP !

Cependant, la population locale n'est pas très riche pour autant, à croire qu'ils sont oubliés par leurs administrations. La jeune femme donne souvent de l'argent aux associations d'aide mais elle ne voit pas de changements au fur et à mesure des années.

Enjy prend donc un taxi après avoir posé pour certaines photos et part pour son hôtel, pour se reposer un peu. Une fois arrivée, elle paie le conducteur et se dirige vers l'accueil, ses bagages portés par un groom, sous le chant des oiseaux et le bruit du vent entre les feuilles des arbres et des palmiers. Le bâtiment a l'air récent et est parfaitement intégré à la forêt environnante et on peut apercevoir le relief de l'ancien volcan sous la couverture dense et verte. Même si ce dernier est considéré comme éteint, la chanteuse redoute tout de même sa proximité.

On l'emmène à sa chambre et la laisse s'installer en lui indiquant les différents services proposés et les numéros associés. La jeune femme se jette sur le lit, appréciant sa douceur et le matelas moelleux.
Sans prendre le temps de défaire ses valise, elle s'endort doucement, épuisée.

Lorsqu'elle se réveille, le jour vient de se coucher et les lumières des bars et autres boîtes de nuit éclairent le ciel tant leurs projecteurs sont puissants. Enjy cherche alors sa courte robe bustier rouge, près du corps jusqu'à sa taille où le tissu devient plus évasif jusqu'à mi-cuisse, laissant le reste de ses jambes dénudées. Elle prend ses hauts talons de marque et de couleur blanche et se maquille avec soin, traçant un trait d'eye-liner pour mettre en valeur ses yeux. Elle attache ses cheveux en une queue de cheval haute, sensuelle et se parfume délicatement. Pour ce qui est question des bijoux, elle ajuste un collier dont le pendentif glisse vers sa poitrine. Elle retire ses boucles d'oreilles avec soulagement et décide de sortir enfin.

Dès sa sortie, on l'aborde, on la prend en photo, quelques paparazzis la guettent aux coins des rues mais elle se dirige à chaque fois vers eux pour poser devant leurs objectifs avec effronterie. La jeune femme arrive alors enfin dans un bar, assez petit et caché dans les rues, pour commencer sa soirée.
Le patron la connaît et lui sert sa boisson habituelle en discutant avec elle de tout et de rien. Les clients de l'endroit sont des habitués et ne sont pas du tout du genre à écouter sa musique, ils ont même tendance à éloigner les photographes et autres fans persévérants de part leur apparence. Cependant, elle accepte volontiers les demandes de photos de quelques téméraires ou même de certains clients qui veulent faire plaisir à leur famille.

La jeune femme sirote donc son verre d'alcool avec lenteur, pour ne pas se laisser gagner trop vite par l'alcool, même si, après tout, elle en a l'habitude, tout en guêtant les nouveaux arrivants dans l'endroit ou les nouveaux clients. La chasse est déjà ouverte mais elle ne veut pas se jeter sur n'importe qui,
elle jauge tout le monde, faisant une liste de proies potentielles. Pour le moment, elle ne passe pas à l'attaque, elle préfère quand rien n'est joué d'avance et surtout, quand ils n'ont plus rien à perdre.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 25
Localisation : La toundra aux bulles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Des vacances bien méritées.

le Mer 7 Mar - 11:51
Les îles magentas en elle-même étaient peu développées mise à part pour le tourisme… Les écrits du maître nécromancien indiquaient qu’un sanctuaire était caché sur, ou plutôt, sous cette île. Aussi, je devais mener l’enquête, explorer d’autre environnement que ceux que j’avais appris à connaître depuis des années. J’avais démissionné de l’ATT, rendus les armes, le logement, vendu la plupart de mes biens et ponctionné la plupart de mon compte de secours pour faire ce voyage. J’allais devoir faire un peu de hors-piste légale pour survivre.

Néanmoins, après avoir débarqué, je dus me faire à l’évidence… J’allais aussi devoir changer de tenue. Chaleur et humidité étaient omniprésentes ici. J’optais alors pour un pantalon large et fin kaki, une veste sans manche de même couleur et un t-shirt sable, une casquette terminait cette panoplie de parfaits randonneurs. 

J’avais erré pas mal de temps dans les villes, en quête d’info, mais personne ne semblait connaître quelconque endroit oublié de cette île, j’espérais que le sanctuaire n’avait pas été détruit lors des grandes guerres. 

Mais aujourd’hui, fatigué d’avoir parcouru la ville de long en large, je m’étais promis de me lancer dans l’exploration des terres intérieur le lendemain, mais avant cela, je devais savoir qui vendait quoi de manière illégale ici. Il me fallait une arme pour commencer, pas envie de me faire décapiter par une bestiole. Néanmoins, avant je prendrais un verre bien frais ! 

Ainsi donc me voilà à entré dans le bar à la plus mauvaise réputation de cette ville. La plupart des types au teint métissé sont peu accueillants au premier regard. Je prend quand même place au bar, près de la seule femme de ce rade aussi usé que celui où j’avais mis les pieds à Dahew. 

Je retire ma casquette et le barman me demande ce que je souhaite en grommelant. Une bière fraîche. Il me l’amène avec la même mauvaise humeur. Je bois quelques gorgées… J’ai quand même super chaud ! Sang et sable, j’ai aussi le coeur qui bat comme une fanfare militaire. 
Je tourne la tête vers la fille à ma gauche, de manière inconsciente. Les battements et la chaleur redoublent ! 

J’essaie de rester concentré. Serait-ce ?… Non pas la peine de faire de conclusion hâtive. Cela fait des années que je n’ai pas vu une femme aussi séduisante si près de moi… Mon isolement m’a juste rendu faible à ce genre de distraction. Ah moins que… Mais oui !

« Excusez-moi, vous êtes la fameuse chanteuse ! Vous passez en boucle sur la chaîne musicale publique… Enjy Sayeva ? » Je demande en murmurant comme si cela était un secret.
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 16/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Des vacances bien méritées.

le Mer 7 Mar - 19:46
Lorsque l'homme à sa droite lui adresse la parole, la jeune femme jette tout d'abord un regard vers celui-ci le temps de finir sa gorgée et lui fait face une fois cela fait. Elle essuie une goutte d'alcool du bord de sa lèvre inférieure avant de lui adresser un sourire charmeur et de prendre la parole dans un rire doux et discret.

- Oui c'est ça ! Je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un de votre trempe me reconnaisse aussi vite !

L'homme a l'air "rude", dans le sens où ce n'est pas le genre d'homme à faire des affaires au bureau dans des tours gigantesques de verre. Son teint, les marques de sa peau et ses mains quelque peu abîmées indiquent qu'il a l'habitude du travail manuel et que son travail n'est pas des plus reposants. Sa carrure ne laisse aucun doute sur la nature active de son travail.

Enjy croise ses longues et fines jambes, découvrant encore un peu plus de peau, tout en indiquant au barman qu'elle s'apprête à payer un verre à son interlocuteur. Elle boit une nouvelle gorgée de son verre qui est alors vide. Elle en profite pour en demander un nouveau et, pendant que l'employé s'affaire, se retourne vers l'homme.

- Ce que je voulais dire, pardonnez ma maladresse, c'est que votre carrure laisse à penser que vous n'êtes pas du genre à écouter mes titres.

Une fois les verres servis, la jeune femme trinqua avant de boire à nouveau.

- Vous êtes en vacances ? Je ne me rappelle pas vous avoir déjà vu ici.

Même si la chanteuse ne passe pas sa vie dans ce bar, ce dernier a ses habitués et elle sait qu'elle n'a jamais vu ce visage. Elle n'oublie jamais.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 25
Localisation : La toundra aux bulles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Des vacances bien méritées.

le Ven 9 Mar - 10:58
Je glousse légèrement à la réponse de la jeune femme. Néanmoins, je mets en pratique les exercices de méditations que mon père m’a appris… Je ne dois pas perdre le contrôle, surtout dans un rade comme celui-ci, je ne pense pas qu’on apprécie les gens comme moi par là.

« Non en effet, je ne vous connais que de réputation, et elle est élogieuse. » Je réponds gentiment avant d’embrayer sur les raisons de ma présence ici. « Je ne suis pas réellement en vacances, disons un voyage d’affaires plutôt. » 

Je remercie la célébrité et le barman pour la bière fraîche offerte et récite à nouveau des mantras dans ma tête pour rester concentré. 

« Je ne suis jamais venu ici avant vous avez raison. J’avais envie d’une bière fraîche et d’un peu d’ombre. Je viens de Dahew, le soleil et la chaleur, on n'a pas l’habitude… Puis j’ai eu… Une divergence significative d’opinion sur les prix du matériel avec les vendeurs en centre-ville… Du coup, je me détends avant de chercher une autre source de matériel pour mes affaires en cours. » Je dévoile à demi-mot. Espérant que les types louches du bar comprennent que j’ai besoin d’arme et de matos du marché noir.

J’hésite quelques instants à laisser venir à moi mes pouvoirs de nécromanciens, pour voir les esprits qui habiteraient le lieu et ce qu’ils pourraient me révéler… Mais des yeux qui s’illumine de bleu intense peut paraître très suspect… 

Je bois une gorgée de ma boisson en ruminant dans ma tête… Qu’est-ce que je fous là… Tout ça pour aider une fille que je connais à peine et qui est visiblement possédée par une entité de ténèbres… Bravo Tyr… Tu ne pouvais pas mieux tomber.
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 16/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Des vacances bien méritées.

le Dim 11 Mar - 18:44

- Je vois... Une dure journée en somme...

La jeune femme pose délicatement sa main sur son avant-bras et y glisse ses doigts un court instant avant de se retirer. Elle porte à sa bouche son verre et boit avec lenteur, l'observant du coin de l'oeil. Afin de ne pas faire de bruit en reposant sa boisson, Enjy amortit avec son auriculaire avant de reporter son attention sur son interlocuteur.

- Vous savez qui je suis. Mais puis-je connaître au moins votre nom ?

Elle passe sa langue sur ses lèvres pour retirer le sucre qui est à l'origine sur son verre et qui s'est retrouvé sa bouche. Elle croise ses jambes et se penche vers lui, mettant en valeur sa poitrine, pour lui chuchoter à l'oreille.

- Il y a plein de façons de se détendre. Surtout ici. Sur cette île. Tout est fait pour ça. Je pourrai vous montrer quelques petites choses.

La jeune femme sous-entend des choses consciemment, elle sourit et reprend son verre pour le finir. Elle sort son sac pour payer les consommations.

- Encore un verre ?

La chanteuse suspend son geste en attente de sa réponse.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 25
Localisation : La toundra aux bulles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Des vacances bien méritées.

le Lun 12 Mar - 21:30
La jeune femme me rend vraiment tout chose. Elle fait battre mon coeur à un rythme infernale alors que je cache aussi bien que possible mon rougissement aux propositions à peine voilé de la sensuelle chanteuse. 

« Je vous remercie pour le verre, mais je me dois de rester sobre pour continué mes recherches haha… je m’appelle Tyr. Tyr Malthaël. » Je réponds avec un petit rire nerveux. 

Je croise soudain le regard d’un client du bar à une table contre le mur du fond. Un vieil homme noir aux cheveux blanc crépus qui souris… j’entends le son de sa voix amusé.


« Tu va te faire croquer fiston, sort de sa toile haha ! » 

Décontenancé, je me retourne vers Enjy avant de reprendre un peu de consistance et de lever de ma chaise et lui proposer.

« Vous semblez sur le départ, je pourrais vous accompagner à votre prochaine destination. Je connais quelques raccourcis que je suis sur, les photographes n’ont pas encore trouvé. » Je lui propose avec un peu d’amusement. 

Je jette un coup d’oeil rapide à la table où j’ai vu le vieil homme… Il avait disparu…. Pourtant la porte de sortie est devant moi… 
Ok, je ramène la dame, ensuite je me remet au boulot. J’ai fort à faire.
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 16/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Des vacances bien méritées.

le Mar 13 Mar - 17:38
- Enchantée, Tyr.

La jeune femme se redresse avec un sourire charmeur sur la fin de sa phrase. Elle passe les mains dans ses cheveux pour les remettre en place, salue le barman ainsi que certains habitués avant d'attraper le bras de l'homme.

- Eh bien, montrez-moi tout cela.

Ils quittent alors le bar et traversent quelques rues étroites et mal éclairées, devant être le théâtre de nombreux méfaits mais également de commerces illégaux. Les yeux de la jeune femme s'habituent peu à peu à l'obscurité au fur et à mesure de leur marche ce qui lui permet de reconnaître certains coins de rues. Elle sait que si ils continuent à avancer sans que rien ne se produise, la pression retombera et elle ne l'aura pas ce soir, il faut qu'elle agisse.

Enjy s'arrête alors et plante son regard dans celui de de son accompagnateur. Les yeux brillants, elle l'embrasse sans qu'il n'ait le temps de réagir. Elle approfondit le baiser, sans lui demander son autorisation, et commence à glisser ses mains sur son torse. Alors que cela devient des plus intenses, la chanteuse s'interrompt et recule, souriante.

- Je pense que l'alcool désire jouer avec moi ce soir...

Elle se rapproche de nouveau de lui, plaçant son visage à quelques millimètres seulement du sien. Elle n'est pas saoûle, mais il lui plait de jouer ce rôle.

- Et si on le laissait s'amuser ?

Sa bouche s'approche de son cou, tout près de son oreille droite. Ses doigts attrapent un des poignets de Tyr et dirigent sa main vers elle.

- Jouez avec moi.

Elle ne cherche pas à voiler ses sous-entendus, elle est directe car... Elle en a besoin. Ses lèvres viennent frôler les siennes, maintenant, elle le laisse venir.
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 25
Localisation : La toundra aux bulles
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Des vacances bien méritées.

le Mer 14 Mar - 21:21
Sensualité traîtresse.:





Je suis… Totalement perdu. Je n’avais jamais ressenti quelqu chose comme cela avant. La sensation de son corps contre le mien me hante comme si cela faisait des années que cela me manque, alors que c’était il y a à peine quelques secondes. J’ai bien entendu les sous-entendus de la si séduisante jeune femme… Même si je ne me rappel pas grand-chose des mots exacts. 

Je sens dans ma tête, une sensation lointaine, une petite voix qui m’interpelle, mais je ne l’écoute pas. J’ai pris la main de la belle blonde dans la mienne. Je la guide vers l’hôtel où je crèche pour le moment. Avec elle, je ne ressent rien d’autre que l’envie d’être avec elle, une paix qui même si j’ai la lointaine conscience, que cela m’est imposé, me fais du bien après toutes ces années. 

Je ne suis pas loin, le grand hôtel, pas le plus luxueux, mais un bon établissement en bordure de la plage de l’île est illuminé de néons en tout genre. Les gens vont et viennent en ce début de soirée, le soleil se couche lentement vers les étendues d’eau de l’horizon. Je mène Enjy jusqu’à ma chambre, Elle est à milieu du grand bâtiment qui forme une tour en demi cercle. 

Je referme la porte derrière nous en venant poser mes mains sur les hanches de la jeune femme qui est dos au grand lit et à la grande fenêtre qui donne sur le soleil couchant. Je… J’ignore comment, mais j’agis par instinct alors que ma main se glisse le long de la hanche si douce d’Enjy, remontant le long de son dos alors que mon autre main descend le long de sa cuisse. J’ose un baiser sur les lèvres sucrée de la femme qui m’envoûte. Le baiser interromps, puis elle m’embrasse à son tour… Nos échanges langoureux de plus en plus passionnés. 

Je parviens, sans savoir trop comment, à la libérer de son haut. Je me glisse hors de ma chemise dans la continuité…. Je sens sa peau, son ventre collé à mes abdominaux… Sa poitrine qui se presse à mon torse… 

Je ne me souviens plus de ma soirée, ni de ma nuit, hormis des images et des souvenirs de sensations très agréables… 

Quand je reprends un peu de conscience, il doit être deux ou trois heures du matin, la lune brille et éclaire légèrement la chambre par les fenêtres… J’ai froid alors que je suis sous les couvertures du lit… Et nu, je suis nu aussi. Je me redresse sur mes coudes, Enjy dort près de moi, les draps laissant devinés sa nudité. 

Mais quelque chose me met en alerte… Je finis par comprendre au dernier moment… Une silhouette est debout au pied du lit. Elle porte une grande mante médiévale et… Sang et ombre ! Elle ne respire pas ! Je m’apprête à laisser ma lame s’invoquer à moi quand la silhouette éthérée se jette sur moi et un visage féminin se dévoile de moitié sous l’ombre de la capuche.

« Nous t’avions prévenu ! » Hurle t’elle.

Je me redresse en sursaut et haletant… Il doit être deux ou trois heures du matin… Enjy dort près de moi, les draps laissant devinés sa nudité. Je reprends peu à peu mon souffle. Mais je finis par me calmer et ne plus penser à ce rêve horrible quand une main douce et experte glisse le long de mon ventre et que les chuchotements promettant milles et un plaisir d’Enjy m’attirent contre elle.
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 16/02/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Des vacances bien méritées.

le Jeu 22 Mar - 22:03
La jeune femme le suit alors jusqu'à son hôtel, ne prêtant plus attention à ce qu'il se passe autour d'eux. Le besoin se fait de plus en plus intense à l'instar des battements de son coeur. Elle sent son sang parcourir ses veines à une vitesse folle, brûlant, c'en est presque insupportable. Enfin ils arrivent et la nuit n'appartient qu'à eux.

Enjy ne perd pas de temps à le rendre fou, sachant exactement quoi faire, à quel moment, quand s'arrêter, quand faire languir, elle lit en lui si facilement, contrairement à d'autres, il ne cherche même pas à se cacher. Son coeur s'apaise au fur et à mesure que les choses se passent, elle se sent revivre mais son besoin n'est pas totalement assouvi lorsqu'ils se rendorment.

Elle l'entend s'agiter au milieu de la nuit, elle n'a fait que somnoler jusqu'alors et quand elle le voit se réveiller en sursaut, elle sait que c'est un cadeau qu'on lui fait. Elle glisse à nouveau ses doigts sur lui,
recommençant à nouveau tout son cinéma avec précision et expérience. C'est alors, qu'enfin, elle se sent libérée de ce poids. Elle s'allonge de nouveau, respirant à plein poumon, compètement apaisée.

La jeune femme fixe le plafond, sans un mot, appréciant ainsi le silence qui s'installe petit à petit, la caresse des draps sur sa peau. Elle arrive à entendre cependant les quelques bruits sourds de la ville endormie, mais cela ne fait que la bercer. Elle ne doit pas se rendormir.

Enjy attend alors qu'il se rendorme, du moins qu'il en ait l'air pour se rhabiller et rattrouper ses affaires.
Sans un bruit, elle sort de la chambre en prenant bien soin de fermer derrière elle. Elle ne doit pas rester, après tout, elle n'en voit plus trop l'intérêt, ayant eu ce qu'elle voulait, elle n'a que faire de ce qui peut se passer par la suite.
Contenu sponsorisé

Re: Des vacances bien méritées.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum